Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 21:09
 
 
 
Comme au piano,
Au noir et blanc
De nos vies,
Qui parviendra,
Qui touchera à peine
La mélodie
Imperceptible
Du cœur
D’un son ?
 Cette pureté...
 Inatteignable pureté !
 Toi ?
Toi seul...
Peut-être
Son
Créateur...
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires

m 13/01/2008 03:22

J\\\'avais cette peinture dans mon premier studio d\\\'enseignement...QUe de souvenirs!
Et le texte est magnifique et bien senti!

Marianne 13/01/2008 22:30

Autour de ce tableau, dont on entend chacun un son derrière le pictural, ravie de lire ici que des consonnances supplémentaires ont pu renaître en vous.
Merci pour votre ressenti quant au texte.
Au plaisir !
Bon dimanche encore.
 

Viviane 12/01/2008 10:44

ce que tu écris là me fait penser à ce que disais Debussy " toucher le son zéro plus quelque chose..."

Marianne 12/01/2008 15:57

c'est ton piano, Viviane, qui m'a conduite vers ce poème. Ta spontanéité à interpréter en toute humilité un son difficile à cerner, à expliquer. Un son uniquement à percevoir, à ressentir. Retrouver l'origine de sa naissance, en songeant à son créateur. Et ce faisant, ton propre son est né, qui est devenu créateur à son tour.   ;-)
Bises et merci de savoir susciter d'autres dans tes cheminements artistiques !!
 

Florinette 10/01/2008 10:06

Très joli texte et j'aime beaucoup cette peinture !
Bonne journée Marianne !

Marianne 10/01/2008 21:31

Renoir est un de mes peintres préférés. Il me fait grande... impression !
Ravie que ce petit texte te rencontre.
Bises et très bonne soirée.