Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 11:04

  

photo issue du site MOLUSK (Créateurs) : http://www.molusk.net/projets/ruines/livret/04.html

Comme un coupable,
Seule dans la nuit, elle s'en est allée,
Et personne n'a été capable
De l'accompagner.
Digne et docile, elle s’est résignée
Et nul n'a voulu la retenir,
L'empêcher de suivre sa destinée
Ou la supplier de revenir.
En chemin, elle a rencontré
La Nouvelle Année
Qui d’un regard fier
L'attendait à l'entrée
D'un étrange cimetière.
Elles ont échangé
Quelques paroles que je n’ai pu entendre.
J’avais beau l’ouïe tendre.
C'était, je crois, le secret des années…
2006 dans la nuit une dernière fois s'est retournée,
Soudain, je ne l'ai plus vue.
Le brouillard l'a emportée
Dans un brusque vent soufflé des nues.
2007 s'est présentée à nous
Émouvante, prometteuse en tout.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires

Pierre Guérin 11/01/2007 20:26

Ce texte est magnifique Marianne, La pureté qui en ressort est une bouffée d'air frais qui fait disparaître l'air bête que l'on retrouve trop souvent dans les analyses trop souvent pessimistes des choses de la vie.Bravo d'avoir eu le courage de vaincre cette trouille et de vous être dévoilée au grand jour par le biais de ce blogue, pour le bien de nous toustes.Pierre Guérin

Marianne 11/01/2007 21:44

Oh ! Merci infiniment , Pierre ! Je suis très touchée de votre venue et de ce commentaire de votre part, vous qui avez la musique aussi belle dans votre coeur que dans vos mélodies. Vos lignes personnelles d'encouragement et de voeux dans mon courriel m'ont honorée.  Si l'inspiration vous venait sur quoi que ce soit ici, surtout lâchez-vous et faites-le moi savoir !!!  A mon tour de vous apporter l'accolade !

lina 10/01/2007 07:21

Merci beaucoup, Marianne de votre passage sur mon blog, de tout ce que vous écrivez de gentiL, et de vos voeux. A mon tour de vous dire que j'apprécie votre blog, et de vous souhaiter le Meilleur pour cette nouvelle année..
J'ai vu , au passage que vous êtes originaire de l'est...je suis moi-même native de Besançon....ce qui est bcp plus près de vous que l(île du Pacifique où je vis acuellement !! j'en profite pour vous envoyer un peu de la chaleur, du soleil et des couleurs de notre actuel été..avec un souffle du délicieux alizé qui sait si bien nous rafraîchir..
Je vous embrasse
Lina*

Marianne 10/01/2007 14:30

Oui, en effet, je vis près de Strasbourg. Besançon est à quelques heures de voiture. Recevoir un peu d'alizée directement de vos contrées lointaine me fait rêver. Chaque fois que je pense Pacifique, je vois le bleu de vos oeuvres et puis la signature de votre prénom !  Ici, la mer est bien loin. J'imagine que vous avez la chance là-bas d'assister au spectacle de merveilleux couchers de soleil sur la mer. Ah... tout à coup je m'envole !!!

Turquoise 02/01/2007 22:03

Je vous souhaite une bonne et heureuse année, Marianne ! Que 2007 vous apporte beaucoup de joies et tout ce que vous espérez ! (En attendant, je vous ai mise en lien sur mon blog ;-))

Marianne 03/01/2007 14:16

Merci ! Je vous ai rendu la politesse. Encore une fois Bonne Année à vous et du bonheur pour chaque jour.