Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 11:05

Je vous parlais d'inspiration vendredi. Voici le texte qui m'était venu l'autre matin mêlant trois images d'un rêve auxquelles le conscient et le laisser-venir ont donné libre cours.

Illustration extraite de http://christianguignard.free.fr/revuedepresse.htm  (graveur & peintre sur verre)

LA VISITEUSE

Elle a bien dû sonner trois fois à la porte
Et moi de ma voix forte
À l’autre bout de la maison qui râlais « on arrive »
Enfoui dans mes archives.
 
Je me suis présenté disant que j’habitais ici momentanément
Et puis je l’ai conduite vers ma grand-mère
Elle la croyait au lit, comme sa mère.
Je lui ai dit que non et qu’elle allait la rejoindre dans un moment.
 
Elle avait quelque chose de spécial en elle
Peut-être son regard un peu éperdu
Ou une façon de s’habiller bien à elle.
Il y a eu un long silence suspendu.
 
Mon aïeule l’a prise dans ses bras
Réjouie de la recevoir.
Je les ai laissées toutes les deux là
Mais j’espérais qu’à sa sortie je pourrais la revoir.
 
Je n’ai pas su ce qu’elles s’étaient raconté,
La discrétion m’interdit d’aller le demander.
Mais cette fille m’a intrigué.
Quand elle a pris congé, je l’ai manquée.
 
« Qui est cette femme ? » demandé-je
À ma grand-mère qui voyait clair dans mon jeu.
« C’est la fille d’une grande amie 
Qui est très malade aujourd’hui ».
 
Un instant j’ai eu un doute et j’ai plissé mon front.
« Pas elle, sa mère, mon garçon »
A précisé ma grand-mère en souriant.
« Elle reviendra nous voir dans un mois mon grand ».
 
Je déteste qu’elle me voie encore comme un enfant,
Mais cette nouvelle m’a mis le cœur en joie.
Je comptais les jours en vivotant
Et l’imaginais sous un jour différent à chaque fois.
 
À date convenue, elle n’a sonné qu’un seul coup,
Une longue écharpe tricotée à son cou.
« ça c’est l’œuvre de ma grand-mère » ai-je raillé.
Elle a dit oui et qu’elle aimait beaucoup la porter.
 
Contrairement à d’habitude ma grand-mère prenait son temps
Pour nous rejoindre et j’ai pu discuter longuement
Avec son invitée qui m’impressionnait toujours davantage.
Elle avait une personnalité et j’étais comme sur un nuage.
 
Depuis, j’attends chaque mois cette visiteuse
Comme un rayon de soleil derrière une journée orageuse.
Nous sommes devenus grands amis au fil du temps.
Surtout que mon aïeule prend toujours plus son temps…
 
J’ai cru comprendre qu’elle ne verrait pas d’inconvénient
À prendre un jour un amant
Mais elle préférerait un grand mariage.
J’ai alors songé aux possibilités qu’elle envisage.
 
Hier, sa maman est décédée.
Ma grand-mère est très perturbée.
Moi j’ai peur que la visiteuse ne revienne plus
Alors je me sens tout vide et perdu.
 
« Tu devrais l’épouser » a balbutié ma grand-mère
« C’était justement ce que je voulais faire »
Où d’autres donnent leurs condoléances,
J’ai fait ma demande sans bienséances…
 
Je n’ai jamais su si ses larmes étaient de joie
Ou seulement de chagrin, ma foi.
Elle m’a adressé un petit sourire et de la tête un oui.
 

Écrit le 29/09/2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires

Altaïr 16/10/2006 16:56

Une Potentielle est une "éventuelle future Etoile" :-)

Altaïr 05/10/2006 16:12

Intéressant... Souhaiterais-tu devenir une Potentielle chez nous?

Marianne 07/10/2006 15:26

Merci de vos encouragements. Je suis allée visiter votre constellation...  "Potentielle" chez vous consiste en quoi ?