Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 12:34

Aujourd'hui, ENTRE MOTS ET VOUS reçoit un invité, poète amateur, dont j'ai pu faire la connaissance  il y a quelques jours dans le cadre de l'opération "Printemps des Poètes".  

Bernard  EBEL y était venu présenter (en duo avec sa fille qui lui prêtait sa très jolie voix), dans le cadre rustique de la Librairie Caractères de HOENHEIM, des poèmes de sa création. L'ensemble de ses textes, ainsi que ceux des autres participants, dont les miens, est consultable en cliquant sur le lien suivant : http://librairie.caracteres.free.fr/dotclear/index.php/2007/03

Avec l'aimable autorisation, de Bernard EBEL je vous partage mon coup de coeur pour son texte titré "Une lettre d'amour" et l'introduction que cet auteur en fait :

"Une nuit d'orage, un matin ensoleillé, une lettre égarée restée accrochée dans les mailles d'un grillage, une lettre à l?adresse effacée

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle

Emportée par le vent

Perdue pour toujours

Etait-ce des mots d'amour

Qui résistent au temps

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle

Je ne l'ai pas prise

Elle ne m'était pas adressée

J'en avais envie

Envie d'être aimé

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle

Une histoire qui finit

Etait-ce la pluie

Etait-ce des larmes

Que tout efface

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle

Pourquoi ai-je voulu

Que ces mots perdus

Soient des mots d'amour

Une lettre d'amour

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle

Si vous aussi vous avez

Une lettre de l'être aimé

Gardez-la précieusement

Pour la relire de temps en temps

Etait-ce une lettre d'amour

Etait-ce une bonne nouvelle

Ecrite au point du jour

D'une plume sensuelle"

 

 Texte de M. Bernard EBEL

 

(extrait du recueil "Etait-ce une lettre d'amour" qui a récolté le 2e prix du concours Patrick PETER au festival d'OHLUNGEN)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires