Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 21:24

La formulation des voeux vous paraît-elle un exercice trop conventionnel ?  Imaginez donc ce qui pourrait arriver si nous nous mettions à les formuler tous-azimuts...

En voici un avant-goût littéraire dans un morceau choisi !

 

Mais auparavant, acceptez que modestement je vous veuille tout le bonheur du monde et que vous vous portiez comme un charme ! Et puis que vous soyez toujours bien entourés

Suscitez l'amour, et qu'il vous revienne par retour.

 

 Bonne Année 2011 !

 

 

 

 

"  Il était une fois, un vieux bûcheron
« Couper du bois tous les jours, quelle vie... sous la pluie, dans le vent...
Et Jeannette, ma pauvre femme toujours à la peine... Jamais la
chance ne nous aura souri... »
A ces mots, apparut un bon génie
« Si tu prononces 3 voeux je les exaucerais mais réfléchis bien avant de
parler. »
Et le bon génie disparut.

Le soir, quand le bûcheron rentra à la maison, il dit :
« Ce matin j’abattais un chêne quand, tout à coup, apparut un bon génie.
Jeannette, il faut bien réfléchir à ce que nous allons demander pour
ne gâcher aucun voeu. »
Puis il s’assit devant la cheminée.

« Avec une telle braise, un bon boudin serait le bienvenu n’est-ce pas ?
De la cheminée sortit un boudin de plusieurs mètres de long qui se
mit à voler dans la pièce.
« Oh c’est malin ! Au lieu de beaux habits, d’une grande maison ou de
pièces d’or, et ben voilà, toi tu demandes un boudin géant !
Même pas cuit !
Et nous n’avons pas de pommes pour le faire cuire ! »

« J’ai fait une bêtise en rêvant à voix haute d’un boudin mais imagine,
si j’avais demandé qu’il te sorte du nez. »
Un boudin se mit à pendre au nez de Jeannette qui n’en croyait pas
ses yeux.
« Non, mais quel idiot ! Ah ! Je suis jolie comme ça ! C’est d’un pratique
pour parler et en plus je risque de tomber en marchant dessus! Oh !
Qu’est ce que je vais devenir ! »

« Il me reste encore un voeu ! »
Mais que peut-il bien demander ? La place du roi ? Avec une telle
reine qui a un boudin qui lui pend du nez on va se moquer de lui !

« Restons comme nous étions ! »
Le boudin disparut.
« Hahahaha !!! »
Le bûcheron et sa femme ? Ils vécurent pauvres mais heureux.  "

 

                                                                             Les souhaits ridicules / conte populaire / Charles Perrault  / 1693.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans entremotsetvous
commenter cet article

commentaires

jean paul 14/01/2011 20:21



Je ne fréquente votre site qu'épisodiquement, et de plus je suis toujours en retard pour les voeux ! Pas ridicules, mais peut être convenus les voeux de bonne année. Tout dépend de l'intention
qu'on y met et je mets toutes mes meilleures intentions, Marianne, à vous souhaiter une bonne année ainsi qu'à vos lecteurs (et vos proches, qui vous voulez ...).


A noter que j'aime bien les étoiles aussi. le ciel c'est peut être un beau miroir de l'esprit.



aimela 10/01/2011 11:48



Je me méfierai  maintenant  en faisant des voeux, on ne sait jamais ce qui pourrait advenir . Il y en a un
quand même   que j'aimerai qu'il se réalise, c'est que tu passes une bonne année , j'espère qu'il se réalisera . Amitié



Marianne 10/01/2011 13:04



c'était amusant, n'est-ce pas ? J'avais envie de mettre une note d'humour en ce début d'année !


Je ferai de mon mieux et ce qui est en mes possibilités pour passer une bonne année.  :-)


Merci de ton amitié que j'apprécie.


Je t'embrasse Aimela.



liedich 06/01/2011 11:19



Ma Brillance : je ne te souhaite rien que tu ne te souhaites, je te veux juste ce qui te ferait plaisir, sans démesure ou petitesse, pour Toi et qui est Toi pour Toi, que tu pourras offrir parce
que cela sera à Toi ou conserver juste pour Toi si tu jugeais que le don n'en serait pas un.


Mon second voeu se trouve placé au bord d'une étoile. Je ne te dirais pas laquelle. Regarde.


Mon troisième "Veux" n'en est pas un car il s'écrit avec d'autres lettres afin de perdre qui le souhaiterait.


Merci de Toi.  



Marianne 06/01/2011 21:44



Mon Liedich,


C'est si doux un ami ainsi que tu t'en révèles. Les étoiles, je les regarde souvent. Quand j'étais au lycée, l'une de mes professeurs de physique était passionnée d'astronomie et elle nous ouvrit
les horizons ainsi. apprendre à regarder de l'autre côté de la lune...


Mes souhaits, trouver ma voie car je ne sais plus laquelle elle est, sinon de suivre déjà la voie humaine qui se fraie son chemin où juste lui semble. Mais l'autre, la voie professionnelle,
et puis la voix de l'auteur qui semble peu à peu se perdre dans le désarroi d'un avenir voilé. 


Merci d'être Toi, avec ce grand coeur.