Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 16:55
 
 source image : http://pixdaus.com/pics/1262186653Tvpbz4z.jpgrose-givree.jpg

 

Rose de glace figée sous une couche d’hiver sans chaleur.

Lourdeur des jours. Lourdeur des heures.

Incertitude paralysante.

Mais, dans le chaudron du cœur,

La vie guette pourtant encore le moindre renouveau.

Le silence est si influent...

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires

Tony yves 27/05/2011 16:21



Il est triste de voir une rose mourir de l'hiver mais pourtant que c'est beau une rose givrée j'en ai une de couleur jaune sur mon blog



Marianne 28/05/2011 15:31



c'est comme un chant mélancolique mais si touchant que ça vient vous chercher en quelque part. Si je devais dire quelle musique, je dirais un chant tzigane.



roger 11/03/2011 13:36



Ton blog est une mine d'or, plein de vie et de constat du monde qui nous entoure.Mon inscription pour te suivre est partie, à bientôt pour ta prochaine publication.


Amicalement


Roger


 



Marianne 12/03/2011 18:59



Cette phrase d'un tout nouveau lecteur me touche beaucoup.



Sophiec 25/02/2011 14:03



C'est bien ça, plein de vie tout autour de soi... Il y a un temps pour le silence et la solitude, mais il ne faut pas qu'ils durent trop longtemps !


Bises agains, à bientôt.



Marianne 12/03/2011 19:03



Je reviens, je reviens ! Pas d'inquiétude. C'est juste que parfois je m'isole et puis le silence, j'aime bien ça aussi. Il en faut pour écrire.


Bon week-end, Sophie.



Sophiec 24/02/2011 10:46



Alors viens t'en chez moi, ma chère Marianne, pour une nouvelle traversée...



Marianne 24/02/2011 13:13



Je suis venue te lire. Je t'attendais avec impatience ! Mais il y a chez moi un téléviseur dont les paroles interfèrent. C'est ainsi quand autour de soi la vie jaillit d'un peu partout. Je vais
donc repasser te lire lorsque le silence sera posé. Mais j'ai déjà saisi des images chez toi que je vais porter en moi !


Je t'embrasse, chère et belle écrivaine !



Sophiec 23/02/2011 11:57



Sait-on quel élan nous préparons, sans peut-être bien le savoir, dans ce chaudron alchimique où bouillonnent nos peines et nos désirs...


Je souffle un peu d'air chaud sur la rose prisonnière....


Je t'espère heureuse, Marianne ma mie, même avant le printemps...


Bises affectueuses



Marianne 23/02/2011 14:45



Le printemps s'en vient. Malgré la neige qui a resurgit et nous a redéposé 5 cm de manteau blanc lundi, les crocus mauves ont forcé l'écorce terrestre et tende l'espoir du renouveau.


Cet air chaud que tu souffles avec tendresse, ça fait vraiment du bien !!


J'espère te lire à nouveau bientôt sur ton blog.


Je t'embrasse, belle Sophie !