Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 23:43
  "
  
"Rire, c'est risquer de paraître idiot.

Pleurer, c'est risquer de paraître sentimental.

Aller vers quelqu'un, c'est risquer de s'engager.

Exposer ses sentiments, c'est risquer d'exposer son moi profond.

Présenter ses idées, ses rêves, c'est risquer de les perdre.

Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé en retour.

Vivre, c'est risquer de mourir.

Espérer, c'est risquer de désespérer.

Essayer, c'est risquer d'échouer.

Mais il faut prendre des risques, car le plus grand danger dans la vie, est de ne rien risquer du tout.

Celui qui ne risque rien ne fait rien, n'a rien et n'est rien.

Il peut éviter la souffrance et la tristesse mais il n'apprend rien, ne ressent rien, ne peut ni changer ni se développer; ne peut ni aimer, ni vivre.

Enchaîné par sa certitude, il devient esclave, abandonne sa liberté.

Seuls ceux qui risquent sont libres...". 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ils ont dit...
commenter cet article

commentaires

Sissi 28/09/2010 21:37



Non tu ne te trompes pas Marianne. Ma famille est plus soudée et a grandit avec une vision différente sur les choses de la vie.
Je t'embrasse et j'espère que tes vacances ont été bonnes.


Bisous tout doux



Marianne 28/09/2010 21:54



Mes vacances ont été très bonnes sous le soleil varois. J'ai en moi des images de mer étincelante, de pins parasols penchés comme pour cueillir le visiteur.


Bisous tout aussi doux.



Sissi 12/09/2010 20:54



Je suis, en fait, j'étais comme toi... toujours à réfléchir, à pondérer les choses... et si et si... Et la vie m'a jeté à la figure de bien grosses difficultés et des risques nous avons du en
prendre mon mari et moi et parfois nous n'avions pas le temps de réfléchir, de peser les choses...
Alors on a pris des risques... ceux de nos décisions, de nos choix.... et comme tu l'écris plus haut... parfois de la joie, parfois de la tristesse...
Néanmoins, on ne se refait pas quand je peux prendre le temps de réfléchir et bien je le prends à loisir mais je vois les choses autrement et mes choix sont différents d'avant...
C'est la vie !
Je t'embrasse bien fort



Marianne 28/09/2010 14:29



Bonjour Sissi,


pardon pour la réponse tardive mais je rentre tout juste de mes vacances.


Je sens bien dans ton témoignage une gravité de ton, des épreuves à endurer... Je comprends un peu. Pour ce qui est d'être mise au pied du mur par la vie.


On se trouve souvent vulnérable et c'est bien ce qui est sous-tendu dans les actions citées par ce texte.


Ce "risque", au fond est le dépassement de sa vulnérabilité pour oser.


Ta famille a fait preuve d'une capacité devant l'épreuve qui l'a probablement mieux soudée aujourd'hui. Est-ce que je me trompe ?


bises



lastirokoi 02/09/2010 22:48



"Seuls ceux qui risque sont libre" ecris tu...


 


Moi je dirai plutôt: "seuls ceux qui ont risqué, étaient libres" car la prise de risque ne peut être permanente... je dirai qu'elle est transitoire , qu'elle existe pour passer d'un état à
l'autre...


 


A +


 


Très cordialement


 


L.I



Marianne 06/09/2010 12:55



en effet, mais j'ajouterai une notion supplémentaire :


au sens où risquer équivaut à "s'exposer à...", cela peut-être plus que transitoire.


L'engagement aussi engendre le risque et là aussi, considérant qu'il est prise de responsabilité, on court des risques qu'il y a lieu d'affronter.


Merci de ton commentaire. Tu réagis et ça me plaît bien.



Alicia 31/08/2010 14:45



J'aime beaucoup!


Amitiés!



Marianne 06/09/2010 12:35



toi aussi, ça te parles, donc !  Contente.



Roselyne 31/08/2010 13:27



Tout celà me parle, moi qui souvent hésite à risquer. Ma soeur m'a un jour donné ces mots dans une boîte minuscule et je les relis à loisir. Ils disent : " Ce n'est pas parce que les choses sont
difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'oson pas qu'elles sont difficiles. ". Oser, risquer, c'est un peu pareil. Je trouve cette citation bien vraie. Amitiés.



Marianne 06/09/2010 12:41



Elle en fait donc de biens beaux gestes, ta soeur. C'est bon de te savoir bien entourée ainsi.


Pour la citation de Sénèque, la première fois que je l'ai lue, je me souviens qu'elle m'avait fortement interpellée et que je m'étais empressée de l'écrire dans un cahier.


Très très belle journée à toi.