Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 21:13
  
  

  

  

source image : http://www.histoire-en-questions.fr/personnages/balzac%20trois%20livres.html

 

Qu’ai-je oublié ?

Qu’ai-je oublié qui n’existera jamais plus ?

Qu’ai-je perdu ?

Qu’ai-je perdu qui  ne reviendra jamais plus ?

 

L’innocence.

Au détriment de l’innocence, la conscience

Peu à peu dévore les illusions.

Mes illusions que j’enjolivais comme un vent d’évasion.

 

Dotée ainsi d’une seconde vue

La vie m’a tendu un tremplin imprévu.

 

L'imagination...

  

 

BALZAC, manuscrit 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Ma poésie
commenter cet article

commentaires

Sophiec 05/11/2010 15:04



j'ignorais moi aussi pour le Lion et la Liberté étaient de la même main !


Le sourire, en tout cas, c'est pour ce soir : mon fils rentre pour le week-end !


Je t'embrasse, amie douce.



Marianne 05/11/2010 18:52



Sais-tu que je suis encore sous tes cieux tant ton écriture imprègne la mémoire ?!


Soyez heureux ce soir dans la douceur de vos retrouvailles !


 



Sophie 01/11/2010 11:19



L'imagination pour créer, et pour comprendre les autres : l'imagination a une vocation altruiste; c'est essayer de se mettre à la place des autres pour capter leurs ressentis. Du coup, il est
plus difficile d'ignorer l'impact de nos mots et de nos gestes sur eux... Alors ça valait le coup de perdre l'innocence en chemin...


J'espère que tu vas bien, que tu as bien profité de ton escapade. Je t'embrasse, amie Marianne.



Marianne 02/11/2010 21:12



Bonsoir Sophie. "L'imagination a une vocation altruiste" ! Voici une phrase qui mérite d'être méditée ! On pourrait la soumettre à nos philosophes modernes !


Oui, j'ai bien profité de mon escapade et appris que le fameux Lion de Belfort (qui fait 22 m sur 11 m tout de même !) est signé de Bartholdi. Oui, oui, l'auteur de la Statue de la Liberté !


Et toi, dame Sophie, retrouves-tu le sourire ? 


Bisous



aimela 26/10/2010 11:16



L'imagination va vient , on ne sait pas pourquoi de temps en temps elle disparaît au moment où l'en aurait le plus besoin pour oublier le grisâtre de la vie.



Marianne 17/11/2010 16:47



Elle nous quitte pour mieux revenir un peu plus tard, la coquine !


Elle a l'air d'aimer ta compagnie, je trouve. 



Sissi 25/10/2010 21:41



Ah, l'imagination. Pays merveilleux où l'on puise nos mots, nos images pour écrire notre poésie, nos contes, nos chansons...
Imagination, chouette contrée où j'aime me promener et puiser tout ce dont j'ai besoin pour écrire et partager sur Douceur Sucrée entre autre...


Bisous du soir pour toi Marianne



Marianne 17/11/2010 16:48



Oui, tu es créative en effet ! Et dans plusieurs domaines en plus !