Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 20:25
DSCN5596.JPG   Sur les hauteurs de la ville de GRASSE, niche un charmant village perché accueillant et chatoyant où le promeneur à son gré vogue de savonnerie en parfumeurs, de potier en confiseur artisanal. Son regard s'attarde sur le panorama époustouflant où les massifs accrochés au cieux portent très haut l'envol des oiseaux ivres de grands espaces. On ne peut s'empêcher soudain de les envier.
DSCN5573.JPG
DSCN5575.JPGDSCN5576.JPG
DSCN5585.JPG
DSCN5607.JPG
DSCN5610.JPGDSCN5571.JPG
DSCN5612.JPG
DSCN5601.JPGDSCN5598.JPGDSCN5568.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans Mes voyages
commenter cet article

commentaires

aimela 11/10/2010 11:12



Wouah ! Quel superbe village, merci Marianne de toutes ces vues, j'adore Bonne semaine



Marianne 11/10/2010 12:49



Ravie d'emporter ton enthousiasme, ma gentille sorcière !  Plaisir de t'enchanter.


Il ne m'a fallut pour cela que laisser mes yeux se poser un peu partout. Mais pour monter là-haut, il faut d'abord faire la route. Le panorama en vaut néanmoins la peine.


Un jour, qui sait, ton balai magique t'y transportera peut-être.  (sourire).


Bisous affectueux.



Sissi 07/10/2010 23:06



Eh, c'est une ballade qui m'aurait enchantée. Me ballader en farfouillant deci, delà dans ces petites boutiques est pour moi un réel plaisir.


Merci pour cette promenade


Plein de bisous étoilés



last irokoi 07/10/2010 23:01



Bonsoir...


 


Gourdon: que de souvenirs...


 


J'ai passé une dizaine d'été à Peymeynade dans la banlieue de Grasse et Gourdon faisait parti des excursions favorites bien qu'au mois d'aout bonjour le monde...


 


Mais ces photo me réconcilient un peu avec le village, splendide il est vrai.. mais mon dieu qu'il y fait chaud...je preferais la fraicheur du "saut du loup"


 


Bonne soirée


 


L.Irokoi



Marianne 11/10/2010 12:46



Vrai à Peymeynade ? Incroyable. C'est la ville qui est jumelée avec celle où je réside !


GOURDON en septembre, c'est de l'enchantement à l'état pur. Pas de monde, pas de chaleur étouffante. Et les commerçants sont accueillants car moins débordés.


Je vous conseille d'aller goutez, les calissons de Simone  !  Un régal !!


Ben voui... où je vais, quand il y a quelque chose à goûter... Faut se faire son idée, non ? (sourire).


Amicalement.


 



Alicia 07/10/2010 14:21



Le genre de village dont je raffole et le paysage...


Merci Marianne.



Marianne 11/10/2010 12:41



Ah, mais c'est un plaisir de faire plaisir !   


Bien jolie journée, Alicia.


Amicalement



Sophie 05/10/2010 14:45



Merci, Marianne, pour ces superbes photos d'un sud que je fréquentais, jadis, alors que j'habitais Nice, puis les Alpes. J'aime toujours, même si j'ai appris à apprécier aussi la mélancolie
normande; peut-être parce que celle-ci s'accorde mieux à mon humeur d'aujourd'hui...


Je te souhaite d'excellents moments, profite bien de ton escapade.


Bisous



Marianne 11/10/2010 12:40



Il y a des beautés partout en France. Chaque fois que je fais route, je me dis que nous vivons vraiment dans un beau pays. La Normandie aussi est un lieu d'émerveillement.


Quant à la mélancolie, c'est un tempérament qui souvent s'anime en moi. La saison va s'y prêter doucement. Elle fait écrire de belles histoires et les plus belles chansons.  "Si tu
t'appelles mélancolie....".


N'empêche que... je te tends un sourire ensoleillé.


Froid , avec un vrai vent d'Est en ce jour, mais il fait beau en Alsace en ce jour.


Bisous