Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 15:21

(image issue du site :  trinite.roubaix.free.fr/homelies.htm)

Il y a un peu plus d'un an, je publiais sur ce blog un billet titré "EFFATA" (lien : http://entremotsetvous.over-blog.net/article-3794023-6.html).

Cette semaine, Viviane (http://www.vlamarlere.com) a déterré ce texte enfoui sous le temps et sous d'autres parutions, en invitant ses lecteurs à suivre une promenade hors de son propre univers par le fil de liens incrustés dans un joli texte de sa composition. L'initiative est remarquable de générosité et je tiens ici à la saluer !

On est parfois surpris par l'impact insoupçonné de ses écrits. J'ignorais que ce texte avait autant vibré en elle mais suis touchée que ce soit précisément ce billet-là que Viviane (aux multiples talents !) aura retenu dans le foisonnement de mes publications.

"Effata"revêt, en effet, une importance particulière  à mes yeux. Il est né dans une période difficile où je m'interrogeais sur certains choix à effectuer et la tristesse (liée à une succession de mauvaises nouvelles) m'habitait. Un certain découragement commençait à s'installer. Cette injonction toute simple est alors tombée un matin dans ma boîte électronique, comme un conseil : "Ouvre-toi !" ("Effata !").

Oui, on a si souvent tendance à se recroqueviller plutôt qu'à s'ouvrir à de nouvelles voies, à de nouvelles rencontres, à d'autres idées, à d'autres manières de penser, etc.

Dans celle développée ce jour-là, le thème portait sur la sincérité et l'ouverture à l'autre. J'y vois aujourd'hui un merveilleux écho !

"Effata" visiblement continue de faire son chemin dans ces "Filins" qui s'entrecoisent sur le net, jamais par hasard...

Grâce à la générosité et à l'esprit d'ouverture de Viviane, un doux rappel de ce message, qui prend un an plus tard une nouvelle impulsion.

Impossible de passer un tel message sous silence quand on voit ce qu'il peut y avoir de beau à le mettre en pratique !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Viviane 12/10/2007 09:55

ce qui est beau c'est ton blog empli de découvertes quotidiennes et du cadeau de tout ce que tu lis dans ton métier, et nous offreset c'est toujours joie de tisser sur la toile des fils qui soient autres que ceux qu'utilisent par exemple les politiques pour nous piégerles blogs, c''est celaun village soudé...

Marianne 12/10/2007 22:54

C'est ce que j'aime de ton blog moi-même, ces découvertes que tu inities en divers domaines et que je vois comme une ouverture, une évasion de mon propre univers pour éviter de se cantonner !
Bises