Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 15:03

Samedi Saint... Jour d'attente silencieuse. Nous contemplons encore bien des années plus tard l'histoire de Jésus Christ. Son parcours, ses messages parfois difficiles à comprendre ou à accepter, ses souffrances, sa peur face à la mort (suant son sang, faiblissant un instant en demandant au Père d'éloigner cette coupe), son immense solitude alors qu'il fut pourtant entouré et adulé, la trahison  par intérêt et l'abandon par ses amis. Trois jours plus tard, son corps avait disparu du tombeau et l'espérance avait resurgi car on se souvint alors de ses promesses et certains le virent apparaître devant leurs yeux.

Mais pourquoi donc Dieu avait-il attendu trois jours ? Pourquoi n'a-t-il pas été plus "spectaculaire" en élevant Jésus devant la face du monde entier, là tout de suite après sa mort. Tout le monde était rassemblé et les témoins auraient été de toutes origines. Ils auraient ensuite répandu la nouvelle aussi vite que nous échangeons des mails aujourd'hui (enfin presque !). Jésus aurait été réhabilité de manière légitime et le monde aurait été davantage convaincu.  "Celui-ci est mon Fils Bien Aimé" et Dieu aurait pu ajouter "et voici que je vous le prouve"... Comme une star... Jésus serait monté alors au ciel...

Bon, visiblement, le spectaculaire n'était pas ce que Dieu recherchait. Il voulait que nous soyons convaincus sans ce côté sensationnel. Pas de star système !

L'imminence du Sabbat n'explique pas tout dans ce délai de trois jours. Il doit y avoir une raison à celui-ci... Les voies de Dieu...

Je vous laisse retourner à vos propres réflexions.

Mais avant, permettez-moi de vous souhaiter de joyeuses et belles fêtes de Pâques dans le renouveau, l'espérance, la joie, la douceur d'un printemps dont ce magnolia ci-dessous est un magnifique symbole.

Partager cet article

Repost 0

commentaires