Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 20:58

L'attrape-coeur - J.D. SALINGER - Roman - POCKET -253 pages - traduit de l'américain par Annie SAUMONT (dont je vous ai déjà parlé sur ce blog à propos de son recueil de nouvelles à elle titré "Qu'est-ce qu'il y a dans la rue qui t'intéresse tellement ?").

Note de l'éditeur : "phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J.D. SALINGER reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d'oeuvre, L'attrape-coeur, roman de l'adolescence le plus lu du monde entier, est l'histoire d'une fugue, celle d'un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n'ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d'aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d'incertitude et d'anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L'histoire éternelle d'un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu."

Mon appréciation : un personnage émouvant pour lequel, vous lecteur, vous prendrez d'affection très rapidement avec cet élan du coeur... qui vous fera redouter qu'il ne lui arrive un malheur tant vous sentirez quelques déchirures dissimulées éludées avec pudeur. En recherche de soi, à la fois tellement lucide et tellement spontané. Ecoutez-le évoquer sa petite soeur ("la môme Phoebé"), et vous craquerez complètement. Suivez-le jouer à être grand tout en ayant un immense coeur d'enfant.

L'oeuvre est écrite dans un langage très familier, comme un adolescent qui se raconterait à un autre. Sur un ton ni désabusé ni emballé, mais juste sincère et authentique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans mes lectures
commenter cet article

commentaires