Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 13:45

Gagner sa vie... 

Je songeais à cette expression hier plus particulièrement que d'habitude. Pourquoi dit-on gagner sa vie ?

Comme si nous n'avions pas encore de vie avant de décrocher ce job, cette rémunération, cette position sociale... Comme si ce gain était une naissance et que n'étions pas vivants auparavant.

Ne l'avons-nous pas reçue dès le premier jour de notre venue au monde, la vie ?

Nous avons perdu des gens que nous aimions, oui. Ceux-là ont perdu leur vie. Et visiblement, une fois la vie perdue, "game over"... Impossible de la retrouver.

Non, la vie n'est pas un jeu. Elle ne se gagne pas. Mais elle se perd et de mille manières.

Veillez donc à prendre soin de votre vie car elle est unique et nous n'en avons qu'une !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sybilline 27/04/2008 14:48

Belle réflexion, Marianne, et j'ai envie d'ajouter que ceux qui veulent "gagner" leur vie avec de l'argent et être des gagnants, comme ils disent, sont ceux qui l'ont le plus perdue.. Ils ont souvent oublié son essence et son sens : l'amour, le partage profond, le don...

27/04/2008 15:10


Merci pour ton commentaire personnel sur ce texte !
Les valeurs profondes unissent les hommes. C'est mon avis.


ecoutevoir 15/02/2007 21:16

Quand il y a un compétition pour avoir un travail on peut dire aussi qu'il faut gagner sa vie. Mais le plus souvent on pert.Heureusement que Jésus a donner sa vie pour nous !

Marianne 16/02/2007 21:05

Dans la compétition pour un travail, c'est d'abord de convaincre son recruteur qu'il faut être capable. Se vendre n'est pas facile. Mais, je suis persuadée que nous sommes souvent bien inspirés dans notre cheminement !  Merci de votre commentaire sur ce blog. J'irai visiter votre site.  Bonne soirée !

Lise 02/02/2007 03:19

Bonne réflexion et très juste, d'ailleurs.  Toutefois, comme disait Jean Pucelle : ~  Il faut plus de force et de talent pour conserver que pour acquérir.
L'idée était sans aucun doute de rappeler aux gens combien la vie est précieuse et qu'il faut parfois travailler dur pour la conserver, mais dans un monde idéal, on la souhaite bonne pour oeuvrer dans ce qu'on aime et pouvoir prendre soin de nos vies. 
On a tous probablement entendu des gens décrier le fait que certains êtres ne mériteraient pas de vivre tant ils ne la respectent pas, ni celle des autres.  Comme un don n'est pas obligatoire, moi, je vois la vie, tel un cadeau face à tous, un peu comme un trésor qu'on donne avec enthousiasme à quelqu'un et on espère que ce quelqu'un de particulier fera bon usage de ce don.  Mais il a toujours l'émetteur et il restera toujours le récepteur !
Je te la souhaite bonne et douce et j'espère que tu auras tout le succès que tu mérites cette année et pour longtemps !

Marianne 02/02/2007 20:53

Merci de ton commentaire qui vient complèter cette réflexion en soulignant notre responsabilité et notre liberté dans notre vie.