Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 20:50

Des lignes, par bribes…

 

 

 

 

Les années paisibles n’existent pas !

Tant pis, tant mieux pour moi.

……………………………………….

Alors puisque tu n’y tins plus,

Mon amour j’ai tu.

Depuis, puisque tu ne viens plus,

L’ennui. Et rien de plus.

……………………………………….

J’ai rangé toutes mes armoires

Mes placards, mes tiroirs.

J’ai cherché, cherché…

Je ne manquais de rien.

Mais juste de toi.

……………………………………….

Un énorme cahier rempli de lignes

Des mots qui me sont étrangers,

Que j’ai pourtant rédigés.

Mes yeux qui clignent

Comme des guirlandes de Noël

Qui ne servent qu’à rendre la fête plus belle.

Toutes ces pages noircies au stylo

Ne sont là que pour m’éviter de prendre l’eau !

……………………………………….

Souvent, mon enfance se rebelle

Et l’adulte se fait la belle.

Souvent l’enfance a la part belle

Et l’adulte se rebelle…

……………………………………….

Le miroir mal poli…

……………………………………….

Tu fais naître mes illusions à volonté

Sur le pont scintillant de brume matinale

La lune les caresse au milieu des étoiles.

……………………………………….

Tu crèves l’écran de ton image

Et tout le reste n’est que mirage

Je nous vois en mariage

Je nous vois en pilotage

Automatique, seuls dans les airs

En position peu réglementaire…

……………………………………….

J’aimerai te dire que c’est maintenant

Pour ne plus vivre en attendant.

J’aimerai près de toi passer tout mon temps

Pour ne plus m’occuper en t’attendant.

J’aimerai te combler à chaque instant

Pour ne plus me sentir vide en t’attendant.

J’aimerai te parler à présent

Au lieu d’écrire ces lignes en t’attendant.

J’aimerai te réciter mes poèmes sous le firmament

Au lieu de me raconter des histoires en t’attendant.

……………………………………….

Univers de verre

Qui grouille comme une fourmilière !

Chemins déserts,

Impasses et manques de filières !

Chacun a peur de manquer

De boulot, de revenus, d’amour.

Univers étriqué

Ce soir, j’ai le cœur lourd.

……………………………………….

Les choses importantes prennent du temps.

……………………………………….

Les faux-semblants

Fausser c’est pas grave

Faire semblant, c’est mentir !

……………………………………….

VRAI !

 

 

 

Parler du vrai

En vrai.

Parler pour de vrai

Surtout, rester vrai.

Parler pour arracher l’ivraie

Parler jusqu’à tout livrer.

……………………………………….

Il y a ceux qui dansent

Ceux qui s’emmerdent dans l’opulence

Ceux qui avancent

Ceux qui galèrent dans l’indifférence

Et d’autres comme Toi

Qui d’un mot, d’un regard, d’un geste tout droit

Font toute la différence.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans entremotsetvous
commenter cet article

commentaires