Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 21:41

Cafardeuse en ce moment...

En écrivant un passage délicat de mon roman, j'écoute la mélancolie et les envolées du piano subtil de Pierre GUERIN (http://www.pierreguerin.ca/home/index_f.html). "Mauve" et "Le Pierrot" collent à mon état d'esprit de ce soir, tout en me ramenant à la profondeur de sentiments de mes personnages.

Parfois, la musique parle aux maux. Parfois, la musique dit mieux que les mots.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans fragments de vie
commenter cet article

commentaires

Turquoise 23/10/2006 14:21

Un peu de blues d'automne, peut-être... Cela arrive... Courage !

Marianne 24/10/2006 10:15

Merci Turquoise de cet encouragement. Pas vraiment l'automne, que je trouve toujours très beau, mais juste une ponctuelle petite baisse de moral. Je vais me reprendre !  Tiens je vais aller vous lire ! C'est pas une bonne idée ça ?

Lise 18/10/2006 22:32

En effet, je suis tout à fait d'accord avec ta conclusion.  Comme le dit bien "Björk" : J'aimerais pouvoir m'exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants.  La musique de Pierre Guérin vient exprimer beaucoup de non-dits et d'émotions touchantes, autant qu'il sait le dire... sur l'ivoire et l'ébène...

Mais les cafards ne doivent pas rentrer dans la maison ;o)  Beurk !