Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 21:03

(Kiss de Brancusi)

Je suis antitout

Je suis brûle-tout

Je suis brise-tout

Et risque-tout

 

 

J’ai du bagout

Je suis touche-à-tout

Je suis sans le sou

Voire grippe-sou

 

 

Je suis parfois saoul

Voire soupe au lait

Je suis casse-cou

Et casse-pieds

 

 

Je suis jaloux

Des loups qui tournent autour de vous

Je suis archi fou

Fou d’amour pour vous !

 

28 septembre 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans je me lâche
commenter cet article

commentaires

Marianne 30/09/2006 22:34

Il faut que je vous partage cette phrase que je viens de lire sur le blog de Monsieur Hubert NYSSEN (lien sur mon blog pour ceux qui souhaitent s'y rendre) :
"Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière" (Michel AUDIARD)
Ah quel bel esprit !!!  Je la garde celle-ci ! Je  trouve qu'elle cadre bien sous ce texte de folie d'amoureux !

LORRAIN Annie 30/09/2006 14:18

Marianne  pourquoi dis tu pas de commentaires depuis juillet j'en avais mis un à ton poème clin d'oeil !
Je trouve celui-ci très simple mais en quelques mots tu as effectivement su d'écrire l'amour fou. Bravo !
 
Annie

Marianne 30/09/2006 20:25

promis je n'ai plus de commentaire depuis juillet. Le dernier de toi date du 25/6 pour le texte l'Absence.  ;-)  Bisous