Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 08:48
   

http://photocompetition.hispeed.ch/original/359161/zagladam/mur_dom_uk.jpg

 Le constat est acide.
 La maison est vide
 Celui qui habitait ici est parti.
 Ne restent que des cartons éventrés.
 Le jardin est dépeuplé 
 De ce qui lui donnait son âme.
 Demain viendra une autre femme.
 Dans la cuisine et les chambrées,
 Elle posera ses bagages, ses joies,
 Ses chants et son histoire,
 Sans jamais savoir
 Qu'il faut parfois briser les murs
 De silence et de pudeur
 Pour passer le seuil du bonheur
 Et s'en trouver plus mûr.
 La maison désormais est vide.
 Mon coeur prend des rides.
 Celui qui l'a délaissé a cloué sur la porte
Avant de quitter les lieux
 Ses lignes d'adieu.
 Il savait pourtant que je serai moins forte
 Loin de son attente...

 Entre les fentes
 De ces murs, comme un ultime message,
Que j'ouvre en manquant de courage :
 "Personne d'autre ne viendra demain,
 Toi seule devait y habiter..."
 .............................................................................
...........................................................................





Partager cet article

Repost 0

commentaires

le promeneur du 68 31/08/2009 08:42

Beau texte sensible et vrai, plein de silence et de pudeur! J'ai beaucoup les deux photos qui l'accompagnent : au total, une note avec une "ambiance" forte...Cordialement

31/08/2009 21:28


Bienvenu dans cette maison dont vous entendez l'écho !
Je vais vous visiter de ce pas, à mon tour.


Last Irokoi 30/08/2009 19:24

Bonsoir,beau texte plein de nostalgie qui parle de ce qui fait bouger notre ame... le départ et l'absence...Beau contraste entre ce texte qui se referme sur lui même et cette clef... l'ouverture...Poesie de l'image qui en contre point vient soutenir les motsC'est beauBonne semaine très cordialementL.Irokoi

31/08/2009 21:25


La vie, comme le flux et le reflux, en fermeture et en ouverture.

Merci de l'avoir vu ainsi !


Jean 23/08/2009 21:52

J'aime la simplicité très "Zen" de cette photographie .

04/09/2009 21:37


l'oeil du photographe que vous êtes ne saurait manquer de ressentir l'image !  :-)


liedich 21/08/2009 17:55

Ballade en sol mineur n° 1 OPUS 23, oui Ma Brillance, en partage.Douce soirée.

Viviane 21/08/2009 17:52

oh non, surtout aps, ne change pas ce mystèrec'est c e qui fait le charme de ce poème, au contraire, c'est un compliment que je t'ai fait