Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 20:49

Cette nuit, j’ai rêvé que je mangeais une banane !

Je me suis demandé : « à quoi ça rime ? »

Mes potes, ils ont ri quand j’ai dit ça, comme si j’étais un âne.

Y’a même l' Rémy qui m’a dit que « ça lime ».

J’ai pas compris le rapport !

Non, mais, y’en a qui ont franchement l’esprit retors, comme dirait Marie-Laure !

Même ma psy, elle s’y est mise.

Avec sa petite jupe au ras de la chemise.

Elle m’a dit que ça avait une connotation sexuelle.

Franchement, c’est quoi le rapport ?

OK, ma psy elle est vachement belle.

Mais, je vous dis pas dans son bureau le décor !

Il est kitch à tomber en compote ! Euh… en syncope…

Faut dire que j’ai souvent les jambes en compote devant elle.

J’ai toujours l’impression qu’elle me détaille au microscope.

Une fois, elle m’a carrément  comme coupé en rondelles.

Enfin, c’est une image !  Mais j’étais tout enflammé.

J’étais tout split, quoi !  Avec ses questions, je me sentais tout épluché..

D’ailleurs, comme on est dans le sujet,  disons qu’on croirait parfois qu’elle me jette des peaux de banane !

Pour me dévoiler, elle me la joue sultane, et moi ça me gargouille dans tous mes organes.

Au lieu d’être là sur un divan, je la mettrai bien sur mon matelas Pullman.

Je pensais  tout bas : « Déshabille-toi que je te mange ! »

Je le disais pas, bien sûr, je prenais mon air d’ange.

Mais bon, elle a deviné et m'a dit que c’est pas dans sa déontologie

Et qu’on est là pour faire de la psychologie.

Elle aime bien que je lui raconte mes rêves, d’ailleurs.

Elle dit qu’ils sont de bons conseilleurs.

Faudrait qu’elle m’explique alors ce que le fait de se voir en train de manger une banane peut  apporter comme conseil.

Déjà que ça me perturbe le sommeil.

C’est vrai quoi, c’est quoi le rapport ?

Le rapport entre le conseilleur et une banane ?

Va m’expliquer, peut-être, comment on enlève la membrane ?

Ou me dire quand faut la cueillir, la banane ?

"Vous l’aimez ferme ou moelleuse ?"

"Vous savez, que ça rend les femmes amoureuses ?"

Va me dire que c’est un fruit sain ?

Il va me la jouer médecin ?

Style : "vous savez on en fait des  régimes  !"

Bon bref, on va pas tomber dans la déprime.

Moi, ce que je trouve rigolo, avec la banane, c’est que je sais jamais par quel bout la prendre.

C’est un peu pareil avec les femmes, remarque,mais si je dis ça, je vais en entendre !

Dans le temps, je me rappelle, y avait un mec qui se la pétait toujours à la TV, tu sais Frankie, avec ses cheveux plein de gel ? 

Il sortait tout le temps son peigne devant les meufs, et comme par miracle, il avait toujours les plus belles.

Il frimait avec sa bécane.

Ben, lui, il avait une coiffure qu’on appelait une banane !

Aujourd’hui, y a les sacs-bananes pour frimer.

Faut mettre la marque bien devant, hein,pour la montrer.

Ensuite tu te pavanes.

Genre : « tu veux ma photo banane ? »

Enfin, moi je fais pas ça., j’ai pas envie de me le faire bananer 

Et puis, c’est pas mon style non plus de pavaner.

Je préfère m'exprimer avec les yeux !

Avec les filles ; c’est ce qui marche le mieux.

J’ai appris ça au Salon de l’Agriculture.

Ben quoi, c’est bien la culture !

La preuve, je regardais l’autre faire son cinéma

Au stand Guadeloupe avec ses liqueurs de banane.

Il tournait autour des nanas.

Il blaguait tout haut : « Venez goûter mes bananes »

Il prenait son air coquin

Et un sourire malin.

« Plus rien dans le bar ? Viens ici que je te dépanne !

« Y’a de la place dans mon lit ... hic ...cœur,

Oui, viens goûter ma liqueur ».

Franchement, il avait du succès, ça marchait !

Y’avait plein de filles qui arrivaient..

Après ça il  balançait fièrement :

« La banane n’est pas un fruit mais un féculent ! 

Quinze centimètres de bonheur !

C’est pas beau ça mon cœur ? »

Franchement, lui, il l’avait,…la banane !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marianne - dans je me lâche
commenter cet article

commentaires

Marianne 30/07/2006 16:48

--> pour Lib : oui, c'est de moi, un jour de délire !  Bises

lib 28/07/2006 20:39

C'est de toi ? ..
 
C'est excellent! Un mélange entre Devos et grand corps malade.
 
Des bises