Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 17:27

Il Il9
La leçon - PICASSO

Il s'est mis debout, s'est raclé la gorge hésitant

Il n'a rien fait, rien d'autre qu'être là

Il a dit des mots très simples tout le temps

N'eût-il rien dit, eussions-nous été moins captivés ?

Il n'a rien fait d'autre qu'être là

Et soudain j'étais rendue à moi

Il n'a rien fait qu'être là

Lors, j'ai compris ce qu'il me faudrait encore apprendre.

 

 


J'ai rangé mes affaires et j'ai quitté les lieux

Avec plein d'eau, tant d'eau, au fond des yeux.

Et quand dans le couloir, je me suis retrouvée

Face à face avec lui, nez-à-nez,

 

 


Il n'a rien fait,

il n'a rien fait d'autre qu'être là...


Ecrit le 14.03.2009



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marine 24/03/2009 18:22

Contente de y arriver !

marine 22/03/2009 16:31

D'un autre côté, ce n'est pas compliqué d'apprécier, je le fais sans me forcer...

23/03/2009 21:57


Tu me fais sourire ce soir !


marine 22/03/2009 13:47

Très beau texte...

22/03/2009 16:02


C'est très gentil, Marine, merci d'apprécier ces lignes



sybilline 17/03/2009 18:23

Comme tu la dis bien, cette présence qui nous rend à nous-même et nous glorifie de son simple être là; et comment mieux rendre hommage à la vérité et la profondeur de celui/celle qu'on rencontre sinon en étant là, démuni de mots mais d'autant plus ému? 

17/03/2009 20:47



Etre là, avec l'autre, dans ce qu'il nous dit, avec des mots, mais surtout hors des mots, est quelque chose qui m'émeut toujours quand je le perçois chez un autre. Si les mots sont
transmissibles, comment fait-om donc cet autre qui est si présent là devant moi et qui m'atteint si incroyablement ? Cela m'impressionne vraiment !
On l'oublie souvent, mais au 3/4 la communication est non verbale...