Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 21:54

On oubliera le temps
On oubliera les chants
Des cygnes noirs
Qui nous menaceront.
On risquera à deux
On ouvrira les yeux
Des âmes noires
Qui nous entoureront.
Il est comme une extase
Un point qui suspend toutes mes phrases.
Refrain
Je le suivrai
Dès qu’il touchera mon cœur.
Je me rendrai
En avance à ses heures.
Je lui donnerai mon corps
Et puis toutes mes nuits,
Une provision d’amour,
Et puis de beaux souvenirs
Avant le jour du grand départ.
Je le suivrai
Car il touchera mon cœur.
Je le suivrai jusqu’à ce que la mort.
Nous sépare
On passera nos jours
A renforcer l’amour
Aux sources claires
Qui nous attireront.
On glissera sur l’eau.
On lissera nos ailes
Aux lueurs des matins
Qui nous réchaufferont
Il est comme une extase
Un point qui suspend toutes mes phrases

Refrain
(texte écrit par Marianne le 29/04/2004 publié sur le blog le 26/05/06) encore en recherche de musique ! Avis aux compositeurs !!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires