Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 14:31

 

 

 

   

                                                                                    Il vit à fleur d'eau 

                                                                    À bord de sa péniche

                                  Avoir un bout de terre, il s'en fiche

   Lui, c'est la moire et son murmure sous le bateau

Qui lui donnent tous les frissons.












 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Viviane 23/07/2008 08:44

Quelles superbes photos...Sais tu qu'une année, nous avons remonté ( puis redescendu) la Shannon en Irlande en famille et en péniche?Quel régal, entendre au petit matin quand on est encore couché en chien de fusil dans une cabine étroite mais d'où on perçoit le clpotis de l'eauentendre les chants des oiseaux de rives, le moteur qui ronronnevoir se lever le jour...Merci du poème qui dit que c'est tout ce dont nous avons besoin ( nous envisageons d eprendre notre retraite sur une péniche)

23/07/2008 10:00



Ton expérience est charmante. Près de chez moi, il y a un petit port de plaisance. J'y vois souvent, et surtout en période estivale, des péniches arrêtées ici pour goûter à la quiétude des lieux.
Promenant mon chien tout près, il m'arrive d'imaginer ce que tu viens de décrire de ces réveils matinaux bercés du clapotis.   :-)