Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 19:45

 

 "Entre mots et vous" aujourd'hui a 2 ans d'existence.
Merci chaleureusement à vous tous pour votre fidélité.
Votre présence, votre amitié, vos commentaires, vos encouragements,
chaque jour me font plus joliment croire aux beautés de ce monde.

Je vous embrasse de tout coeur.

 

 

 

 

 

Et puisqu’une vie

Toujours s’inscrit

Dans le temps,

Au fil de ce que l’on comprend,

Je ne laisserai jamais à personne

Aucun rêne autre que celui de mon cœur

Qui cogne et résonne

Aux portes des heures.

Ils pensent que je déraisonne
A plonger toutes ces personnes
A

Dans ma prose intime,

Témoignage infime

De mon être insaisissable

En quête de son Moi véritable.

Au seuil du présent,

Raccompagner tout passé complaisant,

Entrevoir le futur

Pour guérir mes blessures,

Habiter de plein droit

Les lieux, où que je sois,

Libre et vivante,

Condamnée à être,

Naître et renaître.

Me consoler de toutes pertes

À l’encre vivifiante

De ces lignes offertes

Livrant mon infortune.

Après mes amours,

Mes mots sont ma seule fortune.

Ils ne pèsent pas lourd,

Mais ils diront un peu de moi

Plus tard, quand je ne serai plus là.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Olivier Goujon 12/04/2008 17:57

Deux belles années riches de rencontres, de mots déposés, de complicités et d'échanges fraternels... il est beau ton blog, chère Marianne ! Outre l'aspect esthétique, je pense surtout au contenu, toujours chargé de sens... ce magnifique sens qui est notre quête commune et dont notre société manque cruellement ! Bon anniversaire, Marianne !

13/04/2008 17:26



Merci, cher Olivier, pour ces lignes.
Ah... le sens. Celui de la vie, celui que nous souhaitons donner à notre vie !
Plus j'y pense, et plus je me dis que ce sont les autres d'abord qui donnent tout un sens à nos vies...



lutin 09/04/2008 21:32

Nous avons tous envie de laisser quelquechose de nous, c'est humain, ne pas avoir été un courant d'air sur cette terre, laisser aux nôtres nos pensées les plus intimes c'est important. Oui qu'ils aient un livre, un blog, une peinture, un dessin et les imaginer penchés dessus.

10/04/2008 17:59


Ce que tu m'écris là résonne fort aujourd'hui en moi car ma famille vient de subir un deuil. Que restera-t-il de soi quand à son tour on devra s'en aller ?
Tout ce qu'on aura déposé dans les coeurs puis... ces infimes témoignages de ci de là. Parfois, je me dis que le peintre se dénude davantage que l'écrivain qui prend souvent la tangente au profit
de ses personnages ou d'une fiction car les mots nous entraînent loin, parfois plus loin qu'on ne pouvait l'imaginer.


Natacha 05/04/2008 18:06

Bon anniversaire Marianne... que ton blog dure toujours !
Une grosse bise à toi.

adour 04/04/2008 22:12

Quand on arrive chez toi, du moins dans ton bog accueillant (et j'y viens pour la première fois grace à Florinette) on se sent en devoir de circonspection pour la douceur de ton poème et cette musique...Bravo! 

05/04/2008 18:12


Plaisir de recevoir un nouvel arrivant juste pour ce 2e anniversaire d'existence de mon blog !
Gardez-vous de circonspection mais plutôt permettez-vous d'offrir vos commentaires, ainsi que vous l'avez fait aujourd'hui. C'est un blog qui se veut interactif justement.


juliette 04/04/2008 16:46

Moi aussi j'ai bien aimé ton poème Marriane et je te redis mon amitié,Juliette

05/04/2008 17:30



Merci Juliette de témoigner de ton intérêt pour mes textes.

Bon week-end.