Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 23:21
Jusqu'ici, j'ai gardé ma réserve en découvrant avec surprise tout récemment que l'une des jeunes artistes que je vous laissais entendre sur ce blog depuis des mois dans l'extrait "Femme Essentielle" ci-contre assistait au casting de la Nouvelle Star. 

24.000 candidats se sont présentés. A l'issue des premières éliminations, 140 candidats se retrouvèrent à Paris, dont Agnès VILLANI.

Pour celles et ceux d'entre vous qui auront suivi l'émission, il s'agit de la jeune femme de 32 ans accompagnée par son fils Benjamin -  lui-même remarqué en coulisses alors qu'il s'improvisait à 11 ans sur une chanson dans un anglais parfait aux côtés d'un autre candidat qui l'accompagnait à la guitare, et dont la ferveur et la fierté pour sa mère, tout comme l'évidente tendresse entre ces deux, n'auront pu que toucher le public. Les caméras ne s'y sont pas trompées du reste et leur ont réservé une part belle dans cette émission.

Agnès ce soir n'a hélas pas été sélectionnée. Quel désappointement !
Forte qu'elle était de son expérience (elle avait fini demi-finaliste dans l'émission de Pascal Sevran antérieurement à la Nouvelle Star) tant télévisée que de la pratique des scènes de sa région, elle disposait pourtant d'atouts intéressants.

Je dois vous confier que je n'ai pas eu l'occasion personnellement de la rencontrer puisque l'enregistrement de Femme Essentielle et d'une autre de nos chansons titrée Orpheline de ton regard s'était déroulé à Marseille, moi-même résidant sur Strasbourg. J'ai donc fait connaissance en même temps que le public de l'émission avec le visage de cette voix alto-mezzo qui ce soir, n'est pas parvenue à s'imposer, probablement desservie par l'émotion, la forte impression qu'aura dû lui laisser la candidate talentueuse qui la précédait, et un choix de chanson qui ne mettait guère en valeur ses talents.

Je tiens néanmoins ce soir à lui adreser un coup de chapeau pour sa sportivité. Agnès VILLANI quitte l'expérience en estimant que quoi qu'il en soit c'est "une avancée, une reconnaissance", se montrant davantage soucieuse de la réaction de son fils qui a cru en elle et en la magie de cette aventure que de sa propre déception.

C'est là une attitude exemplaire et positive, qui méritait d'être saluée.
Une personnalité humble, fair-play, avec une voix originale et peu commune. 

Elle est déjà comblée dans son rôle de maman. Il ne reste plus qu'à souhaiter que musicalement elle trouve sa juste voie et garde l'envie !


http://fr.youtube.com/watch?v=zs6GPWgOh8g

http://fr.youtube.com/watch?v=TxF9ChgIx_I&feature=related

http://fr.youtube.com/watch?v=fzKkQDPWXoM&feature=related

Partager cet article

Repost 0

commentaires