Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 23:11
 
Aimer une femme

 

Si tu veux qu’elle pose
Ses mains sur ton visage
Attends, attends le présage
Car ce sont les yeux qui proposent
 
Écoute ses brisures
Chaque mot qu’elle murmure
Les phrases inachevées
Les silences enclavés
 
Refrain
Peux-tu ainsi aimer une femme
Sans lui voler son âme ?
Peux-tu ainsi aimer une femme
Sans faire l’amalgame
Entre ton cœur vaillant
Et le guerrier qui a vu et qui prend ?
 
Donne à ses rêves des ailes
Pour qu’ils deviennent éternels
Puisqu’elle est la seule
À savoir ce qu’ils veulent
 
Offre-lui des promesses
Et tiens-les sans faiblesse
Son cœur fuit la paresse
Mais la tendresse est sa maîtresse
 
Refrain
 
Avec douceur, sans impatience,
Devine son souffle et ses mouvances,
Sois déférent aux portes de son plaisir,
Puisque c’est elle qui sublime ton désir.
 
Si tu la veux pour toujours
N’oublie jamais aucun jour
De lui garder tes yeux
Ne perds jamais de vue qu’elle est ton défi le plus lumineux.
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Borgne 17/03/2008 15:24

Au détour d'un voyage parmi les blogs, je me suis arrêté au hasard sur ton chemin. Sincèrement tu as une bien joli plume. C'est tout ce que j'aime. J'adore. En tout cas je ne regrette pas d'être passé voir tes poésies. Je reviendrais. A bientôt.

17/03/2008 22:55

Bienvenu et surtout grand merci pour ces encouragements ! Je suis allée à mon tour vous découvrir. J'ai retenu de vous ceci que j'ai trouvé très beau :"Il est et il sera forcément à l’avenir Des musiques sorties de nulle part A l’écriture charmante à n’en finir. "

Sissipaillette 11/03/2008 20:06

Sublime ! Ce texte est vraiment beau. J'aime beaucoup ton style d'écriture.Bravo vraiment. A la lecture de ce texte, on ressent les flux et reflux de la vie...Grand coup de chapeau

12/03/2008 16:18

Bonjour Sisi,Comme c'est gentil !!  Cela me réjouit de lire ton sentiment quant à ces lignes. Toujours intéressant de recevoir un témoignage. J'espère que cela en encouragera d'autres à me laisser le leur ! Je te souhaite une belle journée.

Valérie 11/03/2008 13:00

Ton blog est très beau et plein de tendresse j'y reviendrai c'est sûr. Merci d'être passée sur mon blog, cela me touche beaucoup. A très vite Marianne et merci pour le voyage.

12/03/2008 16:45

Bonjour Valérie,C'est un plaisir que de te recevoir ici. J'ai bien aimé la présentation de ton blog.Je précise pour ceux de mes lecteurs qui voudraient venir te visitier à leur leur que ton adresse est la suivante :http://mesreves-mespassions.over-blog.net(si on vient par   ".com" c'est impossible d'arriver sur ton site).A bientôt et très belle journée à toi.

Michel 08/03/2008 15:48

Bonjour MarianneUne très belle chanson que j'aimerais écouter et un très bel hommages aux femmes. Amicalement                                                        Michel

08/03/2008 21:29

(sourire)Bienvenu Michel !Je lance un appel à compositeur pour donner une mélodie à ces mots encore tout chauds écrits avec le coeur. Au plaisir !

Viviane 08/03/2008 09:38

En cette journée de la femme, en voilà un bien bel hommageavec ces mains qui semblent hésiterdont la forme est celle d ailes blanches prêtes à s'envoleret ces conseils que bien des hommes oublient... de vivre tout simplement

08/03/2008 21:24

Effectivement, ce texte a son écho un peu plus particulièrement en cette journée.J'ai surtout envie de le dédier à toutes les femmes bafouées et battues dans le monde. En remerciant ceux, parmi les hommes, qui ont su (ou qui feront) l'effort d'approcher une femme avec leur coeur.Belle journée à tous