Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteure

Rechercher

En France...

 





Poésie, chanson, échanges épistolaires, théâtre, nouvelles, roman.....
L'expression écrite a-t-elle véritablement un sens ? Quelle est sa quête ?
Et la mienne, quelle est-elle, à suivre ainsi ce fil qui se déroule sur la lisière de mes rêves ?
Si je n'ai pas trouvé la réponse ni à la seconde ni à la troisième de ces interrogations, concernant la première, en expérimentant les genres cités, j'ai néanmoins repoussé mes limites, exploré ma liberté, reconnu mes barrières, plongé dans mes propres zones d'ombre, apprivoisé mes doutes, rencontré des visages, aimé des êtres uniques, anticipé sur des événements personnels, bousculé mes préjugés, consolé des chagrins, croisé des personnages pour certains retournés au néant, pour d'autres si fascinants qu'ils manquèrent de m'aveugler au point de déplorer de revenir à la substantielle réalité.

 

Archives

4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 21:07
 
 
 pen-spinning.jpg
 
 
De toutes nos tendances
À ne viser que le meilleur
Nous oublions la délivrance
Qu’offre la simple douceur des heures
Peignées comme une crinière sauvage
Aux doigts de la patience.

 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rom�o 08/03/2008 16:30

Accompagner des êtres chers pour leur dernier voyage c'est une grâce à laquelle il ne faut pas faillir... C'est l'autre qui compte et pas nous...Courage et foi en la Vie, plus forte que la mort!Juliette

08/03/2008 21:11

On peut saluer en effet , Juliette, l'oeuvre de toutes ces personnes qui se dévouent pour faire de l'accompagnement.Quant à la vie, elle est précieuse pour chaque seconde qui s'envole et qui nous échappera toujours. Elle est précieuse aussi pour son contenu, ces partages que nous pouvons établir, les nombreuses et belles émotions qu'elle nous permet de traverser.

Viviane 06/03/2008 10:11

Oui, Mariannela patienceen ce moment le temps me manquela douceur de mes heures est noircie par l'idée de celles qui restent à vivre à une procheje voudrais que le temps s'étire...

06/03/2008 23:10

Chère Viviane,Je suis certaine qu'en ta présence elle reçoit et que cela adoucit ses dernières heures.Ce que tu lui donnes est précieux.Offre-lui pour moi, si tu veux bien, une caresse de ta main, quand bien même je ne la connais pas.Je t'embrasse doucement.